Autour de l’abbaye

Accueil > COULOMBS DANS LA PRESSE NATIONALE, À LA TÉLÉVISION, AU CINÉMA. > DANS LA PRESSE NATIONALE > LA VIE DU RAIL ET WILLIAM CLOCHARD.

LA VIE DU RAIL ET WILLIAM CLOCHARD.

mardi 25 avril 2017, par rogertempete

LA VIE DU RAIL ET WILLIAM CLOCHARD.

C’est une exposition sur le peintre William CLOCHARD qui s’est tenue début novembre 2012 au château de Nogent-le-Roi qui m’a permis de connaître cet article. William CLOCHARD (1894-1990 ) connaissait bien notre région puisqu’il a habité à Saint-Lucien depuis 1933 jusqu’à son décès le 13 octobre 1990.

Ses nombreux tableaux l’avaient conduit a présenter en 1958 à l’Hôtel des Ingénieurs des Arts et Métiers une exposition ayant pour sujet les "paysages surgis des passages à niveau" et regroupant 60 de ses toiles consacrées au rail un peu partout en France. M. Louis ARMAND, Président du Conseil d’Administration de la S.N.C.F. avait tenu à assister au vernissage de cette exposition.

JPEG - 567.6 ko
PHOTO PUBLIÉE DANS LA VIE DU RAIL

La vie du Rail, numéro 633 du dimanche 9 février 1958, lui a consacré un reportage à Saint-Lucien illustré de quelques photos dont deux qui font référence à Nogent-le-Roi mais sont celles, prises sur place, du passage à niveau de l’avenue de l’abbaye à Coulombs (reportage de Georges FRONVAL et photos de B. ISKENDER).

La première en couleur rappelle le passage à niveau avec sa maisonnette et ses quatre barrières que la garde-barrière fermait une à une comme des portes sur la route en attendant que le train passe.

JPEG - 1.9 Mo
PHOTO PUBLIÉE DANS LA VIE DU RAIL

La seconde en noir et blanc est une vue de la voie ferrée qui n’existe plus prise du passage à niveau vers la rue de Sully. Il y avait rue de Sully deux barrières basculantes que la garde-barrière actionnait grâce à un câble à partir du passage à niveau au moyen de la manivelle à droite sur la photo.

JPEG - 3 Mo
EXTRAIT ET PHOTO PUBLIÉS DANS LA VIE DU RAIL

Voici pour terminer, l’œuvre de l’artiste. Qui la possède ? J’aimerai bien savoir s’il elle existe toujours ?

JPEG - 883.2 ko
PHOTO PUBLIÉE DANS LA VIE DU RAIL

En effet, Il arrive que des tableaux de William CLOCHARD passent en salle des ventes notamment à Chartres. J’ai remarqué que sa technique était parfois d’utiliser le couteau et que la peinture appliquée en couche assez épaisse avait tendance à craqueler et à se détacher quand le tableau a été mal conservé. J’espère que le tableau du passage à niveau de Coulombs est resté en bon état.

R. TEMPÊTE