Autour de l’abbaye

Accueil > COULOMBS DANS LA PRESSE, À LA TÉLÉVISION, AU CINÉMA, À LA RADIO > À LA RADIO > CARNETS DE CAMPAGNE DE PHILIPPE BERTRAND

CARNETS DE CAMPAGNE DE PHILIPPE BERTRAND

vendredi 26 avril 2019, par rogertempete

CARNETS DE CAMPAGNE DE PHILIPPE BERTRAND

L’émission Carnets de Campagne est diffusée tous les jours à 12H30 du lundi au vendredi sur la radio France Inter. Elle précède le Jeu des Mille Euros et porte sur les régions traversées par ce jeu. Philippe BERTRAND en faisant l’interview de personnes privées ou de responsables d’associations ou de collectivités locales présente quelques particularités de nos campagnes.

C’est ainsi que le lundi 14 Mai 2018, il téléphonait à Géraldine ZORER, agent communal du patrimoine et responsable de la Bibliothèque Municipale de Coulombs qui a le mérite de mettre en place tout au long de l’année diverses animations vers tous les publics, jeunes et moins jeunes, en relation étroite avec la Municipalité et l’Association qui gère la bibliothèque.

Philippe Bertrand s’intéressait à la "Closerie de la Bonne Ente" et demandait à Géraldine ZORER de lui parler de la Finette de Gallardon et du verger de la Closerie. C’était une bonne entrée en matière pour faire découvrir le verger destiné à sauvegarder des variétés locales de pommes ou de poires et participer à une transmission des savoirs.

JPEG - 796.2 ko
Vue d’emsemble du verger conservatoire

Tous les publics sont concernés à commencer par les bébés lecteurs qu’on attire par les fruits comme les groseilles et les framboises qu’ils peuvent cueillir et gouter. Les scolaires participent aux plantations et même des résidents de la maison de retraite voisine viennent visiter le verger. Quant aux adultes, ils peuvent prendre part à des ateliers de taille et de greffe des arbres pour apprendre les gestes destinés à les entretenir avec l’aide précieuse de Michel MAHOU, membre de l’Association "Les Croqueurs de Pommes des Collines du Perche".

JPEG - 821.1 ko
Pommier Pommes des Reinettes en fleur

Les livres de bibliothèque demeurent le vecteur pour approfondir la découverte des arbres et consolider la transmission des conseils que donne M. MAHOU afin de reproduire chez soi ce qu’on a fait au verger.

Philippe BERTRAND parlait alors de biodiversité et Géraldine ZORER précisait que le verger est aussi un lieu pour les insectes et les oiseaux pour lesquels on crée et pose des nichoirs, des mangeoires et des hôtels à insectes pour pouvoir mieux les observer et les reconnaître avec le concours de Patrick MULET de l’Association "Eure-et-Loir Nature".

JPEG - 976.5 ko
Hôtel à insectes et ruche

Géraldine ZORER ajoutait qu’il n’y a pas d’emploi de pesticide dans le verger et qu’on tente de se faire aider par les forficules (pince-oreiles) pour lutter contre les insectes nuisibles. Enfin, on peut venir se reposer au verger et y bouquiner.

JPEG - 880.8 ko
Arbre en fleur devant les groseilliers et les framboisiers

L’interview de Philippe Bertrand dure environ 6 minutes. Je termine ces lignes en avril 2019 et il est toujours possible de l’écouter sur son ordinateur avec le moteur de recherche "Carnets de Campagne 14 mai 2018".

Pour mémoire, la Bibliothèque Municipale de Coulombs est rattachée au réseau des Médiathèques d’Eure-et-Loir. Géraldine ZORER est chargée de mettre en place différentes actions autour du livre auprès des touts petits "les bébés lecteurs", des élèves des écoles des quatre communes du regroupement pédagogique, des adultes pour les différents prêts de livres, de CD et DVD et auprès des anciens de la Maison de Retraite (EHPAD) de Nogent-le-Roi. D’autres actions sont conduites en partenariat avec le Conseil Départemental comme le Festival du Légendaire et des rencontres d’auteurs ou avec la région Centre pour les 1000 lectures d’hiver.

L’Association des Croqueurs de Pommes des Collines du Perche a joué un rôle fondateur dans le projet du verger conservatoire. Depuis 2013, une convention lie la commune et l’Association qui suit l’évolution du verger, enregistre et catalogue les plantations et organise chaque année la bourse aux greffons de Coulombs.

Roger TEMPÊTE